De son côté, Simon Charron, candidat de Québec solidaire (QS) dans Sainte-Rose, a indiqué que son parti construirait 50 000 logements sociaux au cours des quatre prochaines années, soit deux fois plus que l'engagement du PQ et quatre fois plus que celui du PLQ. La CAQ s'engage à construire les 16 000 logements sociaux d'ici 2024, comme prévu dans le dernier budget du gouvernement québécois.
Jolie maison très bien située, grande cour arrière donnant sur l'école La Nacelle. Un des plus grands terrains du quartier qui offre beaucoup de possibilités (ex.: garage, piscine, etc). L'arrière de la maison orienté sur le soleil couchant permet de profiter des belles soirées d'été sur sa grande terrasse. La fenestration et la porte-patio on été remplacées, la toiture refaite ainsi que plusieurs autres rénovations et améliorations de la propriété. Maison ayant 3 chambres et une salle de bain avec possibilité d'une deuxième au sous-sol. Maison idéale pour jeune couple ou jeune famille avec beaucoup de ressources pour les enfants.
Un gouvernement du Parti québécois (PQ) mettrait au pas l'entreprise privée DuProprio s'il faut en croire sa candidate Carole Poirier, députée sortante d'Hochelaga-Maisonneuve. En compagnie de candidats des trois autres principaux partis, Mme Poirier participait à un débat sur l'habitation, hier matin à Laval. L'événement était organisé par une demi-douzaine d'organismes sectoriels, dont la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec.
D'autres thèmes ont été abordés dans ce débat qui a duré près de 75 minutes. La CAQ propose de rendre admissibles les logements locatifs aux subventions de RénoVert, qui deviendrait un programme permanent. Le PLQ se limiterait à élargir son admissibilité aux propriétaires-occupants de plex, soit les immeubles de deux à cinq logements. Le PQ ajouterait 40 millions en quatre ans à l'enveloppe de RénoVert pour le logement locatif.
Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.
×